MOODBOARD

Pour ce rendu, j’ai souhaité proposer un moodboard. C’est un outil que j’apprécie particulièrement car il constitue un excellent support de discussion autour des contenus que j’ai rassemblés. J’utilise régulièrement le format « moodboard » en tant qu’outil visuel lorsque je conçois des créations graphiques ou plastiques.

 

Capture d’écran du moodboard avec toutes les images visibles.

Cette production n’est pas en lien direct avec mon rendu final ; c’est un support qui me permet de présenter les liens entre ma création de fin d’année et ma recherche théorique. Je souhaite insister sur les liens parce qu’ils n’étaient pas suffisamment explicités dans mes précédents rendus. Je souhaite présenter des données, des auteurs et chercheurs à partir de ces visuels. Je trouve le carnet en ligne très enrichissant mais également relativement complexe.

Ce moodboard est un support que j’ai choisi pour échanger avec vous, m’interroger et me recentrer sur l’interrogation principale de ma recherche : « pourquoi et comment Internet et les outils numériques renforcent-ils les inégalités sociales dans l’accès à la culture (les industries) ».

 

Pour la création de fin de mémoire, c’est l’effet de consommation qui sera mis en avant. C’est la raison pour laquelle les images de ce moodboard proposent ou représentent de près ou de loin la consommation et ses effets. Je souhaite proposer une création conceptuelle , qui j’espère pourra éclairer sur mon sujet théorique.

C’est ainsi que j’avais conçu mes premiers visuels ; y figuraient des objets symboliques de la consommations : un ticket de caisse faisant référence à la manipulation subie par les réseaux sociaux ou une boutique en ligne virtuelle.

Représenter la consommation des industries culturelles et créatives est au cœur de ma réflexion conceptuelle.

 

Les objectifs de ce moodboard sont ciblés sur la perte de sens, les approches nuancées sur la technologie, « l’infobésité », les dérives, l’équipement de la population mondiale, l’amplification, les traces numériques …

______________________________________________________________________________

Images / de gauche à droite : 

1 La société de consommation, Duane Hanson, 1969

2 Weapon, Arthur Deshayes, 2021

3 C Koi l’art, Estelle Henriot, 2013

4 Téléphones Fossiles, Emmanuel Mousset, 2020

5 Hiding in the city, Liu Bolin, 2013

6 Red Alert, Hito Steyerl, 2007

7 Rodin X Consommation, Nina Sarthou, 2020

8 Culture 2.0, Nina Sarthou, 2021

9 Ticket, Nina Sarthou, 2021