Dernière minute avant le couvre-feu , cartographie et vidéo 在宵禁前最后一分钟的自由 ,制图学与视频

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les activités sociales humaines sont contrôlées d’une facon par les forces gouvernementales comme jamais auparavant. Les médias dépeignent le chaos mondial et la division de la société humaine, et la peur sociale créée par cela couvre tout le monde. Ma stratégie est différente de celle-ci: nous commençons à observer le monde qui nous entoure depuis nous-mêmes. Où en sommes-nous en tant qu’individus? Sommes-nous en bonne santé (mentalement ou physiquement)? Par conséquent, je veux créer un projet, une plateforme, un moyen de rassembler les gens. Le point de départ du projet est de rassembler tout le monde à ce moment symbolique pour se comprendre et partager les uns avec les autres. À travers un tournage d’une minute, une expérience artistique, nous changeons ou mettons en pause notre vision de la réalité. Nous donner à chacun d’entre nous, une minute juste à nous, une minute de méditation.
在新冠大流行的背景下,人类社会活动受到政府力量前所未有地控制。媒体描绘了全球混乱和人类社会的分裂,所创造的社会性恐惧笼罩所有人。而我的策略与此不同,我们从自己开始观察身边的世界,我们作为个人在哪里呢?我们健康吗(在精神上或身体上)?因此,我想创建一个项目,一个平台,一种将人们聚在一起的方式。
该项目的出发点是在这个象征性的时刻将所有人召集在一起,互相了解并分享。通过一分钟的拍摄,一种艺术的体验,我们改变或暂停了对现实的看法。给我们每个人一分钟的时间,一分钟的冥想。

本项目分为四部分:
Ce projet est divisé en quatre parties:

1、进行视频拍摄练习的请求/LA PROPOSITION D’EXERCICES DE FILMER

一分钟“进行视频拍摄练习的请求”,是一种利用自己创造的图像进行自我验证,重新定位我们所在的社会环境。
La PROPOSITION D’EXERCICES DE FILMER d’une minute est une sorte d’auto-vérification et de re-situer Individus dans l’environnement social dans lequel Les images que nous créons grâce au support technique.
在发表了参与邀请之后,23个人回应了我的要求发送了他们在宵禁前最后一分钟的视频。
Après avoir publié l’invitation à participer, 23 personnes ont répondu à ma demande et envoyé leur vidéo de dernière minute avant le couvre-feu.
 

2.地图/Carte 

La carte est une carte interactive dans le cadre du site de projet

3. 搜集到的视频/ LES VIDEO COLLECTEES

4. 项目发展和感谢/Développement et Remerciements

Je vous invite à regarder le projet complet à mon site personnel.


Le hors project, un poème, une archive personnelle sur les couvre-feux.

Coupé la nuit

Nous serons coupés la nuit,
Une nuit féminine : de neuf heures du soir à six heures le lendemain.
À mon avis, le couvre-feu est plus cruel
Il nous rappelle que la vie devrait être occupée par la lumière du soleil
La signification doit être générée dans l’intervalle défini,
Je sais que c’est ainsi que fonctionne la machine…

Les voitures, les couloirs, les sièges, les entrées, les courriers, les maisons qui dessinent encore et toujours la frontière entre les gens…
Le visage est illisible à un mètre
Mon expression n’a plus d’importance, mes mains ne sont plus propres
Mon souffle se répand autour de mes joues, portant mes responsabilités.

Ma nuit sera coupée, les gens de la nuit seront coupés
Le danger est coupé,
Personne ne partagera avec moi le chagrin et la solitude, la nuit et la poésie
elles ont erré dans la nuit noire de la ville pour moi.