“Je m’approche. Il me regarde inquiet bien sûre, mais surtout interloqué. Il sait qu’il va mourir, il ne veut pas, il espère encore et son espoir m’effondre. Il me regarde hébété. Ce n’est pas du tout une projection anthropomorphique, c’est une connivence secrète.”

Audio issu d’un enregistrement sur un iphone d’un texte écrit par Aurélien Barrau, astrophysicien, militant écologiste et poète, dans le cadre de l’émission Boomerang du 7 décembre, France Inter.